Nous, la grenouille et le climat (fable)

Cliquer ici pour lire l’ Histoire-de-la-grenouille-Olivier-Clerc

Attentat contre Charlie Hebdo, rassemblements !

Toute l’équipe d’Alternatiba Limousin exprime sa solidarité avec les victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo, à leurs familles et leurs amis et appelle à rejoindre les rassemblements de protestation qui s’organisent suite à l’attentat perpétré ce matin.

À Limoges, rendez-vous ce matin jeudi 8 janvier devant l’arbre de la Liberté au Parc Victor Thuillat, à 10h 30,

A Guéret, rendez-vous ce soir jeudi 8 janvier devant la Mairie à 18h,

Le samedi 10 janvier :

> à Limoges, MARCHE CITOYENNE “NOUS SOMMES CHARLIE”, à 15h au départ de la Place de la République.

  • Pour défendre la démocratie et la liberté d’expression
  • Pour s’opposer à toute tentative d’exploitation de ces assassinats à des fins  xénophobes et racistes”

Merci de transmettre le plus largement possible cette information.

NB : Pas de banderoles ni de de drapeaux d’organisations.

> à Bellac, à partir de 11h, sur l’esplanade de la Mairie,

> à Saint-Léonard de Noblat, à partir de 10h, place de la République,

> à Saint-Just-le-Martel, à partir de 11h, à l’espace Loup (Centre International du dessin de Presse, de la caricature et de l’humour), route du Château d’eau,

> à Saint-Yrieix la Perche, à partir de 18h, place de la Nation, avec une bougie,

et à tous autres rendez-vous qui seront organisés en Limousin et partout en France…

10891586_759929710726729_6691231091175754963_n

 

Au journal de France 2 du 31/12/2014 un reportage sur le changement climatique

La courte échelle

Le café des zenfants

Quel est l’objectif du Café des enfants La Courte-Echelle

favoriser l’épanouissement de l’enfant, le respect de sa personne et de ses droits, dans l’esprit de la Convention Internationale des Droits de l’enfant, en leur proposant notamment des ateliers diversifiés et en prenant en compte leurs propositions ;

encourager le partage de bons moments parents/enfants, ou entre l’enfant et les différents adultes qui l’entourent ;

être un lieu de partage et d’échanges intergénérationnels et interculturels, un espace de réflexion autour des valeurs de citoyenneté, de solidarité, de respect de l’environnement, d’ouverture au monde ;

être un lieu qui s’inscrit au cœur d’une vie  de village et de communautés de communes, donnant la parole aux habitants, faisant vivre au quotidien des liens sociaux de proximité ;

soutenir la fonction parentale en aménageant au sein du café un espace et des temps spécifiques aux parents ;

proposer et promouvoir  une autre façon de créer et de gérer une activité économique.

L’association La Courte-Echelle

Monsanto

En marge de la COP20 : Le sommet des peuples

Déclaration de Lima – Sommet des peuples contre le changement climatique

2015, année du climat, année Alternatiba.

2015, année du climat, année Alternatiba

Plus de 20 000 euros ont déjà été recueillis à ce jour dans le cadre d’un financement participatif (crowdfunding) destiné à couvrir les frais de logistique du Tour Alternatiba. Ce road-movie climatique en vélo 4 places, qui parcourra cet été 5.000 km à travers la France et 5 pays Européens, mobilise déjà le public comme diverses personnalités, depuis le climatologue Jean Jouzel jusqu’à l’humoriste Jules Edouard Moustic en passant par l’écrivaine altermondialiste Susan George.

L’objectif est de recueillir 61 340 euros d’ici le 1er février pour couvrir les frais de logistique de ce formidable outil de sensibilisation aux alternatives au dérèglement climatique.

Si l’année 2015 sera de toute évidence l’année du climat, elle sera également l’année Alternatiba, du nom de cette dynamique citoyenne lancée le 6 octobre 2013 en Pays Basque.

Ces processus visant à organiser des « Villages des alternatives au changement climatique » dont le premier a rassemblé plus de 12 000 personnes à Bayonne sont aujourd’hui au nombre de 63, de Lille à Bordeaux, de Toulouse à Nancy, de Bilbao à Bruxelles ou à Genève. Une mobilisation climatique d’une telle ampleur est rare mais également originale car partie d’une initiative citoyenne locale et s’étendant peu à peu à tous les territoires. Plus de 50 Alternatiba auront lieu en 2015. Et plus de 50.000 personnes sont attendues le 26 septembre 2015 pour l’arrivée du Tour dans le cadre d’un village Alternatiba-Paris.

Alors que la France présidera la 21ème Conférence des Parties (COP21) de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques, du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris, Alternatiba appelle les populations à ne plus attendre pour mettre en œuvre, d’en bas, la transition sociale et écologique permettant de combattre les causes du changement climatique.

Du vendredi 9 au dimanche 11 janvier, 80 représentant-e-s de différents Alternatiba organisés sur tout l’hexagone se réuniront à Bayonne, pour un week-end de formation intensive. Il s’agit de maîtriser la méthodologie Alternatiba qui vise à sensibiliser au combat contre le dérèglement climatique et à mobiliser au delà des cercles habituels et des personnes déjà convaincues.

Ecologie À Magnat l’Étrange, la porte des enfants-rêves…

Cabanes Creuse1En Creuse, au cœur de la forêt, Charles construit patiemment le village des enfants perdus, à l’abri des pollutions : de magnifiques cabanes dans les arbres, entre terre et ciel. Mûri de longue date, ce havre de paix et de création se veut à l’écoute de la nature, afin de révéler les beautés de ce qui est déjà là et où chacun retrouverait l’enfant qu’il porte en lui.

La suite sur le site de reporterre

Le revenu de base

Trémargat, laboratoire d’alternatives et de démocratie participative à ciel ouvert

A Trémargat, dans les Côtes d’Armor, la solidarité, l’entraide ou l’écologie ne sont pas de vains mots. La petite commune bretonne est depuis vingt ans un laboratoire à ciel ouvert de projets alternatifs. Ses habitants soutiennent l’installation de paysans, s’approvisionnent dans une épicerie de produits bio et locaux, se retrouvent au café associatif, délibèrent au sein d’un conseil municipal qui applique des principes de démocratie participative, et s’éclairent avec Enercoop. La formule fonctionne : le village qui se mourait dans les années 70 est depuis quinze ans en pleine renaissance. La preuve qu’on peut vivre autrement. Reportage.

La suite